La P.R.O® en détails

de la méthode

Une volonté de décrire la relation, par essence impalpable, pour être en mesure de la faire évoluer de manière visible et puissante. En utilisant des concepts de la physique et en les joignant à des recherches en sciences sociales, la P.R.O® embrasse tout à la fois, les champs rationnels et ceux, plus imprédictibles des émotions.

Lors de l’élaboration de cette méthode, la difficulté qu’il a fallu résoudre est “Comment rendre mesurable la relation ?”. Autrement dit, comment rendre visible et mesurable l’invisible et l’impalpable ? Nos recherches nous ont conduit dans deux directions apparemment différentes mais complémentaires.

Tout d’abord dans le domaine des sciences sociales. Depuis un certain temps, de nombreux tests existent pour permettre à chacun de savoir comment il fonctionne et partant de là, intégrer que l’autre fonctionne différemment. MBTI, Process Com, Disq et d’autres aident chacun à mieux se connaître. Une autre façon de faire, plus holistique, est au coeur de la P.R.O®. Elle part du présupposé que finalement, quelque soit l’individu, c’est la relation qui produit un résultat. Autrement dit, savoir qui je suis est secondaire, ce qui est directement observable, c’est la manière dont je suis en relation avec le système.

L’autre source vient, elle, du domaine scientifique où la définition d’un corps passe par sa description selon 4 facteurs : la masse, l’espace, le temps et l’énergie. En adoptant ce référentiel à la relation, nous avons conservé l’espace, le temps et l’énergie et traduit la masse par le sens (la signification de la relation). Mais une fois la relation décrite à travers ces 4 dimensions, il manquait une dernière dimension pour rendre de la spécificité de la relation humaine, l’émotion.

Les de la relation

Chacune de ces dimensions va revêtir un champs d’observation
de thèmes incontournables dans la description des relations :

Le Sens

En quoi la relation est-elle signifiante ? Quel sens commun est partagé ? Quelle est la direction suivie ? Est-elle partagée et comprise ? Cela a-t-il du sens? …

Le Temps

Quels sont les impacts des calendriers sur notre relation ? Sommes-nous synchronisés ? Quel âge à notre relation ? Observons-nous des décalages horaires ?…

L’Energie

Dans quel état énergétique sommes-nous ? Notre relation est-elle fatigante ou au contraire nous booste-t-elle ? Quel rythme suivons-nous ?…

L’Espace

A quelle distance sommes-nous ? Culturellement ? Physiquement ? Quels déplacements s’opèrent et avec quelles conséquences ?

L’Emotion

Est-il possible d’exprimer nos émotions ? Ont-elles une place dans notre relation ? Quelles sont les émotions prédominantes de nos relations ?

Avec ce corpus de dimensions, Sens, Espace, Temps, Energie et Emotion, il devient dès lors possible de décrire la relation de manière objective.

Des aspects de moindre performance dans les relations font écho à des problématiques très concrètes : les dimensions d’ÉNERGIE et d’ESPACE sont particulièrement mobilisées dans les organisations cherchant une meilleure agilité. De la même manière, dans les ensembles souhaitant travailler sur des éléments culturels, il sera précieux d’étudier les relations sous l’angle du TEMPS et des ÉMOTIONS.

Qu’est-ce qui la P.R.O® des inventaires de connaissance de soi et des études RH ? ​

En ayant pour étude la relation, la P.R.O® se focalise non pas sur les unités mais bien sur les relations qu’elles entretiennent entre elles. A ce titre, il devient possible de visualiser l’ensemble du tissu relationnel de l’organisation et de définir à quel endroit il faut intervenir et dans quelle modalité.

  • L’avantage de la P.R.O® réside dans sa capacité à s’enrichir d’autres modèles, c’est une approche intégrative. Qu’importe que tels ou tels inventaires ou études aient pu être réalisés, ce sont autant de données que la P.R.O® peut intégrer.
  • L’objectif de la P.R.O® est d’arriver à l’optimal de la performance relationnelle, et ceci en lien avec les objectifs de l’organisation.

Pour illustrer, la P.R.O® est la réponse à la question suivante :
« Les relations au sein d’une organisation sont-elles configurées de manière optimale pour accomplir notre ambition et supporter ses enjeux dans la durée ? »